Spip d’archivages formations & recherches - philippeclauzard.com
Accueil du site > Formations CPC > Les stratégies d’enseignement et de formation

Les stratégies d’enseignement et de formation

dimanche 16 décembre 2012, par Philippe Clauzard

Ces stratégies d’enseignement et d’apprentissage sont placées à titre de suggestions. Elles ne conviennent pas forcément à toutes les matières ou situation de formation, ni à toutes les personnalités. Elles ont été extraites du site pedagonet.com

- Les activités dirigées de lecture et de réflexion : Une activité dirigée de lecture et de réflexion est un processus qui permet aux élèves d’établir des objectifs et de faire des prévisions à propos des textes qu’ils lisent.

- L’apprentissage coopératif : L’apprentissage en petits groupes est une façon d’organiser les expériences du programme d’études afin d’assurer la participation des élèves et l’interdépendance des tâches d’apprentissage. Les élèves ont besoin de l’orientation et de l’appui de l’enseignante ou de l’enseignant afin d’apprendre comment travailler en collaboration, de façon efficace et organisée.

- L’apprentissage expérientiel : Il est centré sur l’élève. L’apprentissage expérientiel vise le processu autant que le produit. Il favorise l’objectivation et implique la réflexion personnelle sur une expérience à l’intérieur ou à l’extérieur de la salle de classe. Cet apprentissage fait appel à des activités réelles résultant dans un apprentissage inductif qui peut s’appliquer dans d’autres contextes.

Exemples : - excursions - expériences - jeux - constructions - jeux de rôles - sondages - observations sur le champ - simulation - maquettes - visualisation

- Le calcul mental : Le calcul mental est un processus ou une activité qui permet aux élèves d’effecteur mentalement une série d’opérations.

-  La cartographie : Une cartographie est une représentation de données physiques, démographiques ou numériques sous forme visuelle.

- Le casse-tête (jigsaw)* : L’objectif de cette méthode d’apprentissage coopératif est de permettre aux élèves d’acquérir des perspectives et des points de vue variés en participant à des groupes spéciaux, en mettant en commun et en intégrant les connaissances acquises au sein d’un groupe.

- Le classement : Le classement est une forme de réflexion inductive dans laquelle les critères établis ou proposés par les élèves permettent de classer et de désigner des groupes.

- Le compte rendu de lecture : Le compte rendu de lecture décrit les rapports réfléchis et personnels que les élèves ont avec des idées, des émotions,le langage et les expériences qui se rapportent à un texte littéraire.

- La conférence  : La conférence en équipe de deux permet de discuter d’idées et de problèmes variés en paires ou en petits groupes ; elle peut être réalisée de diverses façons avec l’enseignante ou l’enseignant,les autres élèves ou les parents.

La conférencière / le conférencier : Une personne spécialiste de l’extérieur de l’école est invitée à venir présenter des idées, des points de vue différents, des opinions et des expériences concrètes, et à répondre aux questions posées par les élèves.

- Le contrat d’apprentissage : Un contrat d’apprentissage est un plan d’activités négociées entre l’enseignante ou l’enseignant et les élèves et qui vise à répondre aux besoins et aux intérêts d’un ou d’une élève ou d’un petit groupe d’élèves. Par exemple, un contrat d’apprentissage peut résumer, élargir ou modifier les attentes du programme, ou modifier le cadre et les attentes sur le plan de l’ apprentissage.

- La définition de problèmes : La définition de problèmes est une composante de la résolution de problèmes qui permet aux élèves et à l’enseignante ou à l’enseignant non seulement de résoudre des problèmes, mais également d’appliquer leur créativité en leur esprit critique à l’ élaboration de nouveaux problèmes qui stimulent la réflexion des autres élèves.

- Les devoirs : Les devoirs sont des travaux qui sont réalisés par les élèves en dehors de la classe, généralement pour leur permettre de revoir ou terminer les travaux donnés en classe.

- Les discussions  : Les discussions sont des échanges structurés qui permettent aux élèves d’explorer des sujets de réflexion, de réagir à des idées, de traiter des informations et d’articuler leurs rt1exions dans des échanges verbaux avec les enseignantes et enseignants et les autres élèves.

- Les discussions à deux : Les élèves réflchissent seuls, pendant un certain temps, à une question posée par l’enseignante ou l’enseignant, puis se regroupent par deux afin d’échanger leurs idées. Ils présentent ensuite une réponse commune à la classe.

- L’ écriture dirigée  : L’ écriture dirigée est une méthode qui permet d’orienter les réflexions des élèves par le biais d’expriences de rédaction qui favorisent leur compréhension des procédés, des objectifs et des formes.

- L’enquête  : L’enquête est une méthode qui permet de faire des apprentissages, de poser des questions et de résoudre des problèmes lors d’activités en classe, ou d’effectuer une recherche à propos d’un sujet, d’une question, d’un phénomène ou d’ une idée.

- L’enseignement assisté par ordinateur  : L’enseignement assisté par ordinateur donne l’occasion aux élèves d’utiliser un ordinateur afin d’acqurir de nouvelles connaissances ou d’approfondir la matière qu’ils ont déjà étudiée.

- L’enseignement dirigé : L’enseignante ou l’enseignant fournit de l’infornmation aux apprenantes et aux apprenants par : - un survol structuré de la matière - un enseignement livresque - des démonstrations - de comparaisons et des contrastes - des questions didactiques - des guides pour lire, écouter, visionner - des exercices et applications

- L’enseignement par les pairs  : Les élèves ou des groupes d’ élèves qui ont acquis des compétences ou des connaissances dans un domaine particulier enseignent ce qu’ils ont appris aux autres élèves.

- L’enseignement semi-dirigé : Il est centré sur l’élève la plupart du temps. L’élève s’implique activement en observant, en effectuant de la recherche, en formulant des hypothèses et en tirant des conclusions. Exemples : - la résolution de problèmes - l’étude de cas - la lecture pour comprendre - la discussion et la réflexion - la carte d’exploration - les exercices de closure - la recherche

- L’entrevue : Une entrevue est une conversation ou un dialogue qui favorise la collecte des données ou de points de vue nouveaux auprès de la personne interviewée.

- L’ étude de cas  : Un problème concret est choisi et étudié par les élèves. L’ étude de cas peut être réalisée à partir d’un problème réel ou simulé. L’étude de cas fait souvent appel un jeu de rôle qui permet aux élèves de comprendre clairement le problème et de déterminer des solutions possibles.

- Les exercices en petits groupes : Les élèves font des exercices et des révisions à deux ou en petits groupes, afin de consolider leurs connaissances ou d’approfondir leurs aptitudes.

-  Les explications orales  : Les explications orales représentent une méthode qui permet aux élèves de justifier leur raisonnement en communiquant oralement.

- L’exposé  : L’exposé est une présentation orale de l’information au cours de laquelle l’élève doit prendre des notes.

- La répétition : La générale,la répétition ou la pratique est une technique qui pour s’exercer à plusieurs reprises afin de mémoriser des faits, des rôles, des modèles, des compétences, des méthodes ou des stratégies qui doivent être activés instantanément et appliqués afin d’approfondir certains apprentissages ou de faire la démonstration des connaissances acquises.

- Le graphique : Le graphique est un outil visuel pour régler un problème. II fait appel à une description et à une interprétation du monde à l’ aide de nombres ainsi qu’ à la représentation de ces notions sous forme visuelle.

- L’improvisation : L’improvisation est un procédé qui aide les élèves à réaliser des expériences et à faire des créations dans le cadre de structures prévisibles.

- Les indices : Les indices sont des mots, des phrases ou des énoncés pour orienter ou susciter la réflexion.

- Le jeu de rôle : Le jeu de rôle permet aux élèves et à l’enseignante ou à l’enseignant d’explorer les pensées et les émotions d’une autre personne en se comportant, dans un contexte dramatique, comme le ferait cette personne.

- Le journal des apprentissages : Les élèves indiquent par écrit le processus et le contenu de leurs apprentissages dans un journal personnel.

- Le journal réponse : Le journal réponse est une forme d’écriture qui permet aux élèves d’ établir des liens réfléchis avec les textes littéraires ou autres, à l’aide d’explorations, d’ analyses, de questions, de réflexions ou d’interprétations, ce qui leur fait connaître de nouveaux points de vue et enrichit leur appréciation ou leur compréhension.

- La lecture à haute voix : La lecture à haute voix donne l’occasion à l’enseignante ou à l’enseignant et aux élèves de lire des textes, des récits ou des poèmes afin de réaliser des apprentissages variés.

- La lecture assistée  : La lecture assiste permet aux élèves de lire un texte en compagnie d’une personne d’expérience.

- La lecture autonome  : La lecture autonome donne aux élèves le temps nécessaire pour lire des textes de leur choix de façon régulière.

- La lecture dirigée : La lecture dirigée est une méthode qui permet à l’enseignante ou l’enseignant de soutenir l’apprentissage des élèves et d’appliquer des techniques de lecture par le biais d’ interactions à propos des idées et des informations contenues dans le matériel de lecture, et de leur interprétation.

- La lecture dramatique : La lecture dramatique est une technique pour représenter concrètement une narration tirée d’ un roman, d’un récit, d’un livre d’illustrations ou d’un poème.

- La lecture en chœur  : La lecture en chœur donne à un groupe l’occasion de réaliser la présentation orale d’un texte, généralement un poème, après l’avoir répété.

- La lecture individuelle : La lecture individuelle est une composante du programme de lecture qui permet aux élèves de faire des lecture et des apprentissages à partir de textes choisis en fonction de leur intérêt dans un ensemble de textes sélectionnés au préalable par l’enseignante ou l’enseignant ou par le ou la bibliothécaire.

- Les marionnettes  : Les marionnettes sont manipulées par les élèves, ou l’enseignante ou l’enseignant, afin d’analyser un récit, un personnage, une question ou une information.

-  La mémorisation : La mémorisation est un exercice mental, oral ou écrit qui permet le rappel rapide de données afin de les traiter ou de les transformer à d’autres contextes.

- Le modèle : La fabrication d’un modèle permet de reproduire des systèmes réels ou imaginaires, des objets, des idées, des technologies, des événements, des contextes, des animaux, des phénomènes.

- La narration : La narration permet de raconter une histoire plutôt que de la lire à haute voix.

- La numérotation  : La numérotation est une méthode pour approfondir les connaissances ou les compétences des élèves. Les élèves sont répartis en petits groupes (généralement de quatre) et chaque élève reçoit un numéro. L’enseignante ou l’enseignant pose un problème (par ex : chaque groupe doit effectuer une recherche documentaire sur l’utilisation des guillemets) et indique une période limite de temps. Les élèves travaillent ensemble afin de répondre à la question et s’assurent que chaque membre du groupe comprend la réponse. L’enseignante ou l’enseignant annonce un nombre et l’élève correspondant dans chaque groupe donne sa réponse.

- Les objets à manipuler : Les objets à manipuler donnent aux élèves l’occasion de travailler avec du matériel qui fait appel à leurs sens et qu’ils peuvent toucher, déplacer et réorganiser.

- La participation communautaire : La participation communautaire permet aux élèves d’établir des liens de collaboration avec la collectivité. Cette collaboration prend la forme d’une vaste gamme d’activités, de réalisations et d’expériences d’apprentissage scolaire.

- Les procédés mnémotechniques : Les procédés mnémotechniques sont des indices qui favorisent le rappel de certaines données qui ont été mémorisées.

- La psalmodie : La psalmodie est une méthode d’exploration des groupes de mots en les lisant de façon rythmique.

- La rédaction-apprentissage  : La rédaction-apprentissage est un procédé pour acquérir de nouvelles connaissances par le biais de l’écriture.

-  La rédaction d’un journal personnel  : La rédaction d’un journal personnel favorise l’expression des idées, des expériences, des questions, des réflexions et des connaissances personnelles ainsi que des nouveaux apprentissages, de façon régulière.

- La recherche : La recherche est une méthode d’enquête qui permet aux élèves de réunir choisir, organiser et présenter de l’information afin d’approfondir leurs connaissances et leur capacité à effectuer de nouveaux apprentissages.

- La réflexion à haute voix : La réflexion à haute voix est un exercice qui permet à l’enseignante ou à l’enseignant et aux élèves de verbaliser un processus ou une méthode pendant son application.

- Le remue-méninges  : Le remue-méninges est une technique de recherche des idées. Les élèves élaborent une liste d’exemples, d’idées ou de questions afin d’illustrer, d’approfondir ou d’explorer une idée centrale ou un sujet.

- La simulation : La simulation est une reproduction de la réalité dans laquelle les élèves réagissent comme si la situation était réelle.

- Le tableau  : Un tableau est créé par un groupe de personnes silencieuses et immobiles qui reproduisent une scène.

- Le test de closure  : Le test de closure consiste à indiquer les phrases ou les mots manquants dans un texte. Le test de closure favorise l’écoute et la compréhension de lecture.

-  Le théâtre-forum  : Présentation d’un problème sous une forme non résolue devant un auditoire invité à proposer et appliquer des solutions. Un certain nombre de solutions sont appliquées lors de chaque séance, ce qui permet de mettre en commun les connaissances, les méthodes et l’expérience.

- Le tour de table  : Dans un tour de table, les élèves, en petits groupes, ont des échanges structurés avec chaque élève, qui présente des idées et de l’information. Ce tour de table fait appel à des textes rédigés par chacun des participants.

- Le travail en duo : Le travail en duo permet d’apparier des élèves en fonction de leur âge pour favoriser le soutien mutuel lors de diverses activités relatives au programme

- La visualisation  : La visualisation est un processus qui permet de voir, d’imaginer un objet, un événement ou une situation.

- Le voyage éducatif  : Le voyage éducatif permet aux élèves, l’enseignante ou l’enseignant, ainsi qu’aux bénévoles, de quitter l’école pour poursuivre diverses activités d’apprentissage.

P.-S.

(c) PedagoNet est un site pour trouver des ressources pédagogiques d’apprentissage. PedagoNet offre une base de données pédagogiques, des cahiers d’activités, la correction de textes, le courriel gratuit, les énigmes, le service d’emplois, les jeux d’apprentissage, les outils pédagogiques et d’autres ressources utiles.

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0