Spip d’archivages formations & recherches - philippeclauzard.com
Accueil du site > A la recherche du glissement conceptuel : un observable d’apprentissage > L’entretien d’explicitation en vue de secondarisation

AIDE POUR L’ENTRETIEN INDIVIDUEL AVEC LES ELEVES

L’entretien d’explicitation en vue de secondarisation

dimanche 7 octobre 2007, par Philippe Clauzard

- L’entretien entre l’enseignant et l’élève dont les résultats nécessitent l’élaboration d’un PPRE ou d’un projet individualisé est indispensable.
- « Il permettra de souligner les réussites, de préciser les difficultés qui doivent être travaillées ; il peut être l’occasion pour les élèves de prendre conscience de procédures erronées et de témoigner d’autres capacités. Chaque élève devrait en retirer la conviction qu’il va trouver de l’aide pour le soutenir dans les efforts qui lui sont demandés. »
- L’entretien préparatoire à l’organisation du PPRE ou d’un projet individualisé permettra à l’enseignant de mieux comprendre comment engager une aide pour que l’élève puisse entrer dans les apprentissages. Il pourra ainsi porter sur divers éléments en fonction de l’élève, de sa façon d’appréhender le milieu scolaire, de sa confiance en lui ou en l’enseignant, …
- Il sera important pour mener un entretien d’avoir l’accord de l’élève .

- Expliquer :
- l’objectif de l’entretien à l’élève (rechercher ensemble la manière de pouvoir l’aider à surmonter ses difficultés, …),
- la façon dont il va être mené (à partir de l’étude commune du cahier d’évaluation de l’élève, par exemple, …),
- l’utilité du tableau que l’enseignant remplit (mémoire de l’entretien, pour pouvoir proposer des aides adéquates).

- Il sera important, dans tous les cas, de ne pas induire de réponses, et d’accepter les silences en les dédramatisant (dire, par exemple : « Ce n’est pas grave, … on comprendra tout à l’heure, ou à un autre moment », …)

- Afin de réussir à impliquer l’élève, on pourra aborder différents points comme des questions sur le travail scolaire en général, d’autres sur les évaluations, et enfin, les dernières plus précisément, sur les stratégies mises en oeuvre par l’élève pour répondre à certains items que l’enseignant pourra avoir choisis et d’autres que l’élève aura choisi de développer. Pour mener l’entretien, l’enseignant pourra choisir parmi les questions proposées ci-après. Il pourra enrichir le dialogue avec l’élève en donnant son point de vue, ses interprétations ou même ses explications sur son objectif.

- Propositions de questions que l’enseignant pourra sélectionner pour mener l’entretien :

- 1) SUR LE TRAVAIL SCOLAIRE EN GÉNÉRAL

J’aimerais connaître ton avis sur l’école :
- A ton avis, à quoi sert l’école ?
- Qu’est-ce qui t’intéresse le plus en classe ? Et en dehors de l’école ?
- Qu’est-ce qui est facile pour toi ? Et ce qui est difficile pour toi ?
- Quand trouves-tu que le travail de classe est facile pour toi ? Et quand trouves-tu qu’il est difficile ?
- Qu’aimes-tu faire comme travail en classe ?
- Qu’aurais-tu envie d’apprendre ?
- Peux-tu faire ton travail tout seul en classe ? Et en dehors de la classe, peux-tu apprendre tes leçons tout seul ?
- Est-ce que tu penses que tu as des difficultés dans le travail de l’école ? Dans quel travail, selon toi ?
- Est-ce que tu réponds souvent en classe ? (Sais-tu pourquoi tu réponds ou pas ?) Ecoutes-tu les autres répondre ? Qu’est-ce que tu en penses ? Sais-tu pourquoi ils répondent parfois, quand toi, tu ne sais pas répondre ?

- 2) SUR LES ÉVALUATIONS J’aimerais connaître ton avis sur ces évaluations :
- A quoi as-tu pensé avant de commencer ?
- Comment as-tu trouvé les exercices ? Qu’est-ce que tu en as pensé ?
- Cela t’a semblé facile ou difficile ? Raconte… (ou Explique…)
- As-tu trouvé que c’était long ou pas, fatigant ou pas ? Raconte… (ou Explique…)
- Qu’est-ce que tu as su le mieux faire ? Le moins bien ? Sais-tu pourquoi ?
- Y a-t-il des exercices que tu as beaucoup aimés, d’autres pas du tout ? Lesquels ? Pourquoi ?
- Est-ce que tu sais à quoi vont servir ces évaluations ?

- 3) SUR LES ITEMS CHOISIS PAR L’ENSEIGNANT OU PAR L’ÉLÈVE POUR UNE ÉVALUATION PRÉCISE DES COMPÉTENCES ET STRATÉGIES DE L’ÉLÈVE

- On peut mener l’entretien sur le modèle de l’entretien d’explicitation qui questionne essentiellement sur les actions, qu’elles soient concrètes ou mentales.
- Choisir un exercice, et se mettre d’accord avec l’élève sur le fait que c’est celui sur lequel la discussion va porter. On peut ensuite garder l’exercice (vierge ou non) devant les yeux, pour poursuivre l’entretien :
- J’aimerais comprendre comment tu as fait (fais) pour répondre (ou non) à certains exercices :
- Quand tu as vu (vois) cet exercice, qu’as-tu pensé (que penses-tu ?)
- Par quoi as-tu commencé (commences-tu ?)
- Est-ce que tu as pris (prends) du matériel ? Lequel ?
- Qu’est-ce que tu as regardé (regardes) en premier ?
- Que t’es-tu dit (te dis-tu) ?

- Au fil de l’avancement de l’exercice, poser des questions du type :
- Comment as-tu fait (fais) pour …. ?
- Comment as-tu su (sais) que … ?
- A quoi as-tu su (sais) que … ?

Lorsqu’un silence s’installe, rassurer l’élève :
- Ce n’est pas grave, …. Et après, qu’as-tu fait (que fais-tu) ? On peut clore l’entretien par :
- A la fin, qu’as-tu fait (que fais-tu) ?
- Comment tu as su (sais) que tu as terminé ?

P.-S.

Extrait du jeudi 6 novembre 2008, par classedu sur Classedu.fr.ht

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0