Spip d’archivages formations & recherches - philippeclauzard.com
Accueil du site > Cours Processus d’Apprentissage > Phasage de la médiation : une proposition, un conseil

Phasage de la médiation : une proposition, un conseil

mardi 18 juillet 2017, par Philippe Clauzard

La médiation pédagogique est une posture de l’enseignant. Celui-ci ne se comporte pas comme un détenteur de savoir qu’il inflige, impose, mais comme un facilitateur de découverte et de compréhension. On parle aussi de "médiation didactique" avec Line Numa-Bocage ; ainsi que de médiation cognitive avec Yves Lenoir.

- Médiation cognitive et didactique, selon Lenoir ( synthèse) : http://tecfaetu.unige.ch/staf/staf-...

La médiation cognitive intervient comme dimension intrinsèque du rapport sujet-objet. Elle devient un élément constitutif du sujet et de l’objet. Nous y retrouvons donc les schémas cognitifs permettant l’assimilation-accomodation (Piaget), le langage en tant que médiateur des rapports que nous entretenons avec les objets et les autres individus (Vygotsky) et le «  désir d’un autre désir » (Hegel). La médiation didactique interagit donc avec la médiation cognitive. Elle est dans ce cas d’ordre extrinsèque. Elle représente une action extérieure qui porte sur le processus d’objectivation même. Elle est, enfin, « porteuse du désir de savoir du maître ». Lenoir applique son concept de médiation à la didactique. Il expose les implications de l’interdépendance entre médiation cognitive et médiation didactique dans une situation d’apprentissage. Pour développer sa perspective, l’auteur s’appuie sur les trois composantes de base d’un système didactique : l’apprenant (le sujet qui apprend), le savoir (les objets d’apprentissage) et l’enseignant (le médiateur). L’enseignant assume selon lui le rôle d’un médiateur. Il organise des situations d’apprentissage en vue de favoriser la médiation cognitive entre l’apprenant et ses objets de connaissance...

- La médiation didactique : un concept pour penser les registres d’aide de l’enseignant, par Line Numa-Bocage : https://www.cairn.info/revue-carref...

La question de l’apprentissage en milieu scolaire implique, entre autres, de s’intéresser aux interactions entre l’enseignant et l’élève. Ces interactions dont l’un des principaux enjeux est le développement des connaissances et conceptualisations, constituent pour le chercheur en sciences de l’éducation ou en psychologie de l’éducation un véritable objet d’étude. L’un des problèmes actuels des chercheurs est de décrire le mieux possible le système de lois et leurs différents liens, rendant compte des mécanismes psychiques en jeu dans la relation enseignement/apprentissage au sein de la classe. Notre proposition s’inscrit explicitement dans le cadre de la théorie des champs conceptuels, dans une perspective de didactique professionnelle (Pastré, 2004), avec une centration sur les instances du schème dans le couple schème-situation.

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0